Vers une future explosion des recrutements dans le digital ?

Une étude menée par l’agence de communication We Are Social et le cabinet
Hootsuite met en lumière le développement de l’accès à internet dans le monde.
Ainsi, la moitié de la population mondiale est désormais connectée à internet ce qui
pousse les entreprises du digital à s’adapter et à trouver les nouveaux talents pour
répondre à cette demande accrue.

En 2018, près de 4,2 milliards d‘individus sur Terre utilisent internet, pour un temps passé
en ligne d‘un milliard d‘années selon une étude de l‘agence de communication We Are
Social et du cabinet Hootsuite. Environ 3,4 milliards de personnes dans le monde ont
d‘ailleurs utilisé les réseaux sociaux rien qu‘en septembre 2018.

L’essor du mobile et des réseaux sociaux

Cette évolution est d‘autant plus symbolisée par la place croissante prise par les réseaux
sociaux dont l‘accessibilité est facilitée avec les smartphones. Ces deux marchés sont
devenus aujourd‘hui les deux objectifs à conquérir dans Ie digital : apporter une expérience
utilisateur sur mobile tout en développant une stratégie sur les médias sociaux.

La transformation digitale est aujourd‘hui la conséquence directe de la poursuite de ces
deux objectifs pour toute entreprise. En plus de transformer les business, Ie digital bouscule
également les métiers et les compétences. Désormais, la créativité est mise en avant afin de
produire du contenu à destination des communautés sur les différentes plateformes.

Des besoins croissants en terme de recrutement

Au niveau du recrutement, les entreprises ont une forte demande sur les métiers du digital
pour ne pas passer à côté de cette transformation. Les profils juniors sont de plus en plus
recherchés suite aux nouvelles formations mises en place depuis quelques années mais
aussi à leur expérience en tant qu‘individus de la génération Y, ultra-connectée.

Les prémices de ces changements dans le recrutement sont d‘ailleurs déjà visibles au sein
des entreprises. Des nouveaux postes ont vu lejour afin de répondre à ces nouveaux codes
et sont aujourd‘hui âprement disputés entre les candidats. Les exemples sont légions, du
community manager, au graphiste en passant par le rédacteur web.

Des compétences élargies face aux évolutions technologiques

Pour autant, cette évolution doit également être poursuivie par les écoles ou les universités
afin de former les professionnels du digital de demain. Même si les effectifs et les écoles

sont se développent constamment, la demande sera telle qu‘il faudra davantage de
“vocations“ pour subvenir aux besoins.

D‘autant plus que l‘innovation permanente joue un rôle prépondérant dans ces recrutements
à venir. Les futurs candidats devront être de plus en plus créatifs sur les nouvelles
technologies telles que la réalité virtuelle ou l‘intelligence artificielle. Les recruteurs leur
demanderont d‘être davantage polyvalents mais aussi de développer des qualités
d‘anticipation tout en mettant en avant les points forts d‘ores et déjà exigés aujourd‘hui.