Selon une étude Qapa sur l‘emploi dans les régions françaises, trois secteurs
d’activité ont le plus recruté en 2018: les transports, la construction et les services
aux entreprises. Cependant, au niveau des régions et des villes, les demandes sont
bien diverses.

Des recrutements dynamiques dans toute la France

Fort logiquement, l’Ile-de-France et Paris sont les lieux où les recrutements sont les
plus élevés, juste devant la région Auvergne-Rhône-Alpes grâce aux emplois dans le
textile. Sur la troisième marche du podium, on retrouve la région Grand-Est dont la
demande touche tous les secteurs d’activité.

Pour autant, les autres régions ne sont pas en reste. Les Pays de la Loire profitent
d’un dynamisme constant afin de stabiliser leur taux de chômage, le plus bas en
France. De même, dans les Hauts-de-France, le développement du numérique dans
l’agglomération de Lille, dope son attractivité.

La vie parisienne séduit de moins en moins

Cependant, l’attractivité des régions au niveau des emplois dépend également de la
volonté des candidats à travailler dans tel ou telle zone géographique. Alors que
Paris concentrait auparavant toute l’attention, d’autres villes profitent aujourd’hui
d’une impressionnante embellie pour différentes raisons.

Bordeaux jouit ainsi de l‘ouverture des lignes grandes vitesses depuis la capitale.
Strasbourg de son côté profite d’un programme d’urbanisme et de développement
du commerce urbain qui séduit les candidats. On peut également citer Toulouse et
Rennes, profitant du désir de quitter Paris pour un cadre de viejugé meilleur.

L’hôtellerie et le tourisme les plus demandeurs

Selon l’étude, les secteurs où les recrutements sont les plus élevés sont l’hôtellerie
et le tourisme dans 7 régions françaises. Dans les Hauts-de-France, en Auvergne-
Rhône-Alpes et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, les métiers les plus recherchés sont
d‘ailleurs les hôtes et hôtesses. Les serveurs sont, pour leur part, davantage prisés
en lle-de-France, Occitanie et Normandie.

Pour le reste, les métiers liés à l’administration des ventes ont le vent en poupe en
Bourgogne-Franche-Comté et les magasiniers en Bretagne. Les emplois de la santé
(aides soignants et agents hospitaliers) sont pour leur part très demandés en Centre-
Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine. Enfin, plus étonnant, les bouchers arrivent en tête
des recherches d’emploi dans les Pays de la Loire.