La Technique Pomodoro a été développée par Francesco Cirillo dans les années 1980.

Pomodoro veut dire “tomate” en italien. La technique fonctionne en vous permettant de structurer votre travail et différentes tâches quotidiennes en sessions de 25 minutes (ou moins selon l’âge de votre enfant), chacune séparée par une courte pause.

Cirillo a pris le nom de la minuterie de cuisine en forme de tomate qu’il a utilisée pour gérer son temps en tant qu’étudiant d’université.

La méthode est remarquablement simple :

Chaque session de 25 minutes est un “pomodoro“.

Lorsque vous en avez terminé, prenez une pause de cinq minutes avant de vous lancer dans la suivante.

Pour votre enfant, adaptez la durée de la session à son âge. L’attention, c’est-à-dire la capacité à écouter ou exécuter une tâche, varie en fonction de l’âge, de l’activité et de l’environnement :

  • Pour un enfant de 2-4 ans, la durée est de 5 à 10 minutes 
  • Pour un enfant de 5-6 ans, elle est de 15 à 20 minutes
  • Pour un enfant de 7-8 ans, elle est de 20 à 39 minutes
  • Pour un enfant de 9-10 ans, elle est de 25 à 35 minutes
  • Pour un enfant de 11-12 ans, elle est de 30 à 40 minutes

Pendant ces périodes d’attention, il peut y avoir des moments de déconnexion de quelques secondes, voire quelques minutes. Trouvez des astuces pour le ramener à la tâche, comme l’effet de surprise ou le rappel de la minuterie.

Lorsque vous avez terminé quatre pomodori, prenez une pause plus longue pour vous reposer et vous recharger.

Au début, il peut sembler contre-intuitif de prendre autant de pauses tout au long de la journée. Mais la recherche montre que cela peut réellement améliorer votre attention lorsque vous revenez à la tâche que vous travaillez.

Comment utiliser la technique Pomodoro

Suivez les étapes ci-dessous pour commencer à utiliser la technique Pomodoro.

 

Étape 1: Planifiez vos tâches

Votre première étape est de vérifier votre programme. Regardez votre liste de tâches ou votre programme d’actions, et pensez à ce que vous devez faire aujourd’hui.

Estimez la durée de chaque tâche, en termes de nombre de pomodori (sessions de 25 minutes) que vous devrez remplir. Maintenant, planifiez vos tâches afin qu’elles se calent confortablement avec vos autres engagements de la journée.

Prévoyez également un horaire pour vos pauses: cinq minutes pour chaque session terminée, plus une pause de 20 à 30 minutes plus longue à un point d’arrêt naturel (par exemple après avoir terminé une tâche particulière ou après quatre pomodori).

Remarque:

Cirillo recommande de travailler durant des créneaux de 25 minutes, mais vous pouvez expérimenter d’autres durées. Par exemple, la recherche sur nos cycles biologiques quotidiens (appelés rythmes ultradiens) dit que nous pouvons nous concentrer pendant 90-120 minutes avant que nous ayons besoin d’un repos.

Il est cependant fortement recommandé, pour des raisons de santé, de prendre une pause toutes les 45 minutes, et de se lever pour mettre votre corps en mouvement et effectuer quelques activités physiques.

 

Étape 2: Réglez votre minuteur

Avant de commencer, assurez-vous d’avoir tout ce dont vous avez besoin pour commencer vos tâches, ainsi qu’un bloc-notes et un stylo.

Réglez votre minuteur pour la période de travail que vous avez réglée.

Vous pouvez utiliser n’importe quel type de minuteur que vous aimez. Une minuterie de cuisine traditionnelle est idéale si vous travaillez à domicile.

Evitez d’utiliser le portable, si cela vous empêche de vous déconnecter complètement des réseaux sociaux.

Lorsque vous réglez votre minuteur, prenez l’engagement de travailler uniquement sur la tâche à accomplir. Rappelez-vous, vous avez un temps limité dans lequel concentrer votre attention sur celle-ci.

En ayant cela à l’esprit, faites ce que vous pouvez pour minimiser les interruptions avant de commencer. Fermez la porte, éteignez votre téléphone et alertes email / chat, et informez vos proches que vous ne voulez pas être dérangée.

 

Étape 3: Travaillez sur votre tâche et seulement cette tâche

Consacrez toute votre attention à la tâche à accomplir pendant toute la durée de la session.

Ne vous laissez pas distraire si des idées ou des pensées sur d’autres tâches surgissent dans votre tête. Notez-les sur votre bloc-notes, puis mettez-les de côté pour plus tard.

Si vous terminez votre travail avant que votre temps soit écoulé, utilisez le temps restant pour les activités courantes ou pour d’autres tâches courtes.

C’est une bonne idée de noter combien de pomodori vous prend chaque tâche planifiée, de sorte que vous pouvez l’utiliser pour la planification future – ou pour comparer les niveaux de productivité avec le temps passe.

 

Étape 4: Prenez une courte pause

Lorsque votre minuterie s’éteint, prenez une pause de cinq minutes. Vous devriez le faire même si vous êtes pris dans l’action, car ces pauses constituent le temps destiné à vous reposer et à «recharger vos batteries.»

Vous pouvez craindre que l’interruption de votre travail durant une pause vous fasse perdre du temps, mais des pauses régulières restaurent votre énergie et améliorent votre productivité à des niveaux qui compensent largement tout temps perdu.

Cirillo affirme en effet que les niveaux d’énergie sont beaucoup plus importants que le temps consacré à une tâche.

L’approche Pomodoro fonctionne en maintenant votre énergie, de sorte que vous n’avez pas besoin de perdre du temps à travailler sur des tâches lorsque vos niveaux de concentration sont faibles.

Pour profiter au maximum, éloignez-vous de votre place de travail durant vos pauses.

Déplacez-vous, faites une promenade et faites de l’exercice. Même si vous faites juste une tasse de café, prenez un verre d’eau ou rassemblez des documents de l’imprimante dans la pièce voisine, l’activité est suffisante pour éviter les problèmes de santé qui surviennent lorsque vos muscles sont inactifs.

Pendant que vous prenez votre pause, évitez de penser à ce que vous avez travaillé jusqu’à présent. C’est en effet l’opportunité pour votre cerveau d’absorber ce que vous avez appris, alors ne faites rien qui demande trop de réflexion!

En outre, résistez à l’envie d’utiliser vos pauses pour vous reconnecter aux médias sociaux, e-mail ou surfer sur le Web.

Selon le Conseil de la Vision, 70% des adultes épuisent leurs yeux en regardant les écrans électroniques pendant trop longtemps.

Utilisez ce temps pour faire autre chose à la place. Rangez votre place de travail, méditez, faites une lessive, pliez quelques vêtements, jetez quelque vieux papiers, ou discutez avec un autre membre de la famille.

 

Étape 5: Poursuivez vos séances de travail et prenez une pause plus longue

Lorsque votre pause est terminée, réinitialisez votre minuteur pour la prochaine session et poursuivez votre travail. Lorsque vous avez terminé quatre pomodori, prenez une pause de 20 à 30 minutes. Utilisez-la pour faire une promenade, manger une collation santé, déjeuner, lire un livre … tout, tant qu’il vous emmène loin de votre place de travail pendant un certain temps et efface votre esprit de ce que vous faisiez auparavant.

Rappelez-vous, la chose importante ici est de reconstituer vos niveaux d’énergie. Il est important d’écouter votre corps. Si votre esprit commence à errer ou vous commencez à vous sentir fatigué, ne poussez pas jusqu’à la fin de la session.

Rappelez-vous que les rythmes de votre corps suivent naturellement des cycles de 90 à 120 minutes et qu’il est difficile de savoir à quelle étape de votre rythme ultradien vous étiez quand vous avez commencé votre tâche.

Vous voudrez peut-être expérimenter avec cela. Il se peut que trois pomodori suivi d’une pause de 20 minutes vous conviennent le mieux, ou que cinq séances suivies d’une pause de 30 minutes soient meilleures.